L’essentiel à savoir sur le e liquide

Avant de vous lancer dans le vapotage, en savoir davantage sur les e liquides ne serait pas du luxe. Comment bien doser ? Comment les utiliser ? Quels en sont les composants et les risques ? Les questions sont nombreuses, notamment pour les novices. Pour mettre fin une bonne fois pour toutes aux rumeurs, voici quelques informations utiles.

De quoi est composé le e liquide

Commençons par les composants. Généralement, les grandes marques se contentent de vous rassurer en vous disant que les e liquides sont moins nocifs que les cigarettes classiques. Ils contiennent moins d’ingrédients à risques. Mais de quoi sont-ils réellement faits ? Là est la question.

  • Une vapeur d’eau

Dit simplement, les e liquides sont des vapeurs d’eau. Ce sont en fait des liquides synthétiques fabriqués en usine. La fumée produite par les cigarettes électroniques n’est donc pas réelle. Ce qui explique d’ailleurs les moindres risques exposés par les grandes marques.

En fonction de votre utilisation et de l’ancienneté de votre appareil, celui-ci peut provoquer plus de fumée que la normale. Il peut s’agir d’un problème de batteries ou de clearomiseur. Il suffit généralement de dévisser la totalité de la cigarette électronique puis de revisser avec minutie et de la recharger pendant 8 heures. Normalement, la e cigarette ne devrait pas produire plus de vapeur que la cigarette classique.

  • Des ingrédients chimiques choisis avec soin

Bien évidemment, pour éviter les sensations de manques en tout genre, les e liquides sont aussi composées de quelques ingrédients chimiques. Les grandes marques choisissent avec soin ces derniers pour ne présenter aucun risque pour les vapoteurs et vapoteuses. On parle entre autres de propylène Glycol, de glycérine végétale et de quelques additifs.

Depuis peu, la tendance bio gagne aussi les rayons des plateformes de vente de e liquide. Quelques marques peuvent vous proposer des produits 100 % naturels. Bien évidemment, les tarifs ne seront pas les mêmes.

  • De la nicotine

Malgré que la cigarette électronique soit en réalité un appareil de sevrage, elle contient de la nicotine. L’avantage ici est que le niveau d’exposition n’est pas la même. En moyenne, en France les vapoteurs utilisent un niveau de 20mg/ml de e liquide contre 24mg/ml pour les fumeurs.

Attention, il faudra faire la différence entre le niveau d’exposition et l’assimilation réelle de nicotine. Dans le sang, la nicotine ne sera que de 19mg/ml en moyenne. Et encore ! Si vous suivez une cure de sevrage, et que vous réduisez au fur et à mesure votre consommation, vous serez de moins en moins exposé à ce produit.

  • Et des arômes

Enfin, les e liquides contiennent des arômes. Ce sont des parfums créés synthétiquement en usine pour assurer le confort des vapoteurs. Sur les plateformes dédiées, vous avez le choix entre des saveurs gourmandes, fruitées et classiques. Tout est une affaire de gout.

Les parfums visent à vous assurer un gout unique et une bonne haleine après le vapotage. Ils apportent un peu plus de chaleur au mélange. Aujourd’hui, sur les bars à e liquides, vous avez l’embarras du choix : des senteurs un peu complexes aux parfums les plus subtiles. À l’instar des démarches pour choisir votre eau de toilette, il faudra se baser sur votre personnalité pour être sûr de trouver le meilleur mélange.

Comment utiliser votre e liquide ?

Maintenant que vous savez ce que contiennent les e liquides, il ne reste plus qu’à savoir les utiliser. Voici notamment quelques informations qui peuvent être utiles aux vapoteurs novices.

  • Un flacon de réserve à portée de clic

Vous pouvez acheter votre réserve de e liquide en ligne. Choisissez votre marque, votre parfum, la contenance et même le rapport VG/PG selon vos envies. Vous pouvez même vous faciliter les recherches en usant des formulaires comparatifs d’offres en ligne.

Pour information, peu importe la marque, les réserves ne sont disponibles que dans des flacons de 10ml. Pour certains vapoteurs, cette réserve durera une semaine. Mais pour les gros fumeurs, elle peut durer une journée. Tout dépend de votre consommation. Il est possible de prévoir les dépenses que vous allez faire en devenant un vapoteur en vous basant sur vos consommations de cigarettes classiques. Afin de vous aider en ce sens, sachez qu’une bouffée de e liquide équivaut généralement à 3 taffes de cigarettes classiques.

  • Quand et comment remplir le réservoir ?

Mais quand faut-il remplir vos réservoirs ? Là est la question. Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas attendre que l’appareil soit complètement vidé pour ce faire. Comme l’essence dans votre voiture, si vous faites ainsi, votre e cigarette aura du mal à faire monter les vapeurs d’eau après la recharge. Il est préférable de laisser quelques gouttes de e liquide et d’en rajouter.

Il y a aussi des règles strictes à respecter pour ce qui est des techniques remplissages des réservoirs de e liquide. Notamment, vous devez souvent démonter la structure avant d’atteindre le réservoir. Après quoi, pour ne pas en renverser, inclinez la structure de 45 ° et placez le flacon de réserve au sommet. Avant de remettre en place la cigarette électronique, laissez le réservoir se reposer pendant quelques minutes. Et quand vous devez revisser, attention à ne pas trop serrer. S’il y a trop de condensation dans l’appareil, cela mettra en péril son efficacité et sa robustesse.

  • Quand et comment changer les filtres ?

Le changement de filtre fait partie des démarches incontournables pour l’entretien de votre cigarette électronique. Il est à faire au moins 1 fois par mois ou 1 fois par trimestre. Tout dépend de votre niveau de consommation et de votre rythme d’utilisation de l’appareil.

À part cela, il faudra également penser à changer de filtre a à chaque fois que vous devez changer de parfum de e liquides. Et pour cause, dans ce cas, il faudra attendre que le réservoir soit entièrement à sec pour recharger. Ainsi, on évite les mélanges de saveur et les arrières gouts. Afin de garantir la performance de la cigarette électronique, il faudra donc changer de filtre.



1 commentaire sur “L’essentiel à savoir sur le e liquide”

  1. Comme on le voit, les techniques d’amélioration de l’habitat, bien que diverses, partagent de nombreux éléments.
    Êtes-vous apte à faire votre premier projet de rénovation domiciliaire?
    Vous aurez heureusement des stratégies faciles pour le faire vous-même.

Laisser un commentaire